Présentation

SESSION D'éTé 2019

 

La session d'été 2019 de l'OFJ symphonique aura lieu du 13 août

au 6 septembre sous la direction de Fabien Gabel, en résidence à Lille (répétitions au Nouveau Siècle et au conservatoire) puis en tournée.

La session symphonique est précédée de deux ateliers d'introduction

à l'interprétation "classique" sur instruments modernes.

Ensuite ont lieu les répétitions en pupitres encadrées par des solistes d’orchestre, les tuttis dirigés par l’assistant puis par le directeur musical. La session se termine par une dizaine de jours de tournée. 

L'activité de musique de chambre se déroule en parallèle, elle comprend

une formation à la médiation dont l'objectif est de faire évoluer la relation

des musiciens au public.

 


Une formation aux nombreux aspects du métier de musicien :
comme chaque année, d'autres aspects liés à la vie future des musiciens sont aussi abordés, notamment une introduction aux droits des musiciens et à l'entreprenariat musical, une sensibilisation au bien-être des musiciens (gestion du trac, problèmes de posture), intervention auprès de publics ne pouvant se déplacer...

 

 

Programme

  • Igor Stravinsky, Petrouchka
  • Gustav Mahler, Adagio de la 10e Symphonie
  • Richard Strauss, Mort et transfiguration
  • Hector Berlioz, Ouverture de Béatrice et Bénédict
  • Robert Schumann, Concerto pour piano
  • Camille Saint-Saëns, 2e concerto pour piano
  • Magnus Lindberg, Vivo

 

 

 

 

 

 

 

Concerts



 

Samedi 31 août : Festival Variations Classiques, Annecy

 

Lundi 2 septembre : Festival Ravel, Saint Jean de Luz

 

Jeudi 5 septembre : Auditorium du Nouveau Siècle, Lille

Concert dans le cadre de la saison 2019-2020 de l'Orchestre National de Lille

 

Vendredi 6 septembre : Cathédrale de  Laon

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Équipe pédagogique


Jan Orawiec  Violon - Orchestre Les Siècles

Audrey Loupy  Violon - Orchestre du Capitole de Toulouse

German Clavijo Alto - Orchestre symphonique de Londres

Blair Lofgren Violoncelle - Orchestre Symphonique de Québec

Bernard Cazauran Contrebasse – ex-soliste de l’Orchestre de Paris

Michel Moraguès Flûte - Orchestre National de France

Philibert Perrine Hautbois - Orchestre de l’Opéra National de Paris

Sébastien Batut Clarinette - Orchestre National de Bordeaux Aquitaine

Julien Hardy Basson - Orchestre Philharmonique de Radio France

Guillaume Tétu Cor - Orchestre National de Lyon

Jérôme Pouré Trompette - Orchestre National des Pays de la Loire

Nicolas Moutier Trombone - Orchestre Philharmonique de Strasbourg

Francis Petit Percussions - Orchestre Philharmonique de Radio France

Manon Louis harpe - Orchestre National de Metz

 

 

 

 

 

 

 

Solistes


 Lise de la Salle, piano

Née à Cherbourg en 1988, Lise de la Salle commence le piano à l’âge de 4 ans et donne son premier concert 5 ans plus tard lors d’un enregistrement live pour Radio France. Elle étudie au Conservatoire de Paris et se produit dans son premier concerto à l’âge de 13 ans avec le Concerto n°2 de Beethoven à Avignon, dans son premier récital à Paris à l’Auditorium du Louvre avant de partir en tournée avec l’Orchestre National d’Ile-de-France. Elle a travaillé étroitement avec Pascal Nemirovski et reçu les conseils de Genevieve Joy-Dutilleux.

 

Elle se produit sur les grandes scènes internationales depuis plus de 15 ans et s’est positionnée

comme l’une des musiciennes majeures de sa génération, à la sensibilité et la maturité hors paires.

Son jeu a inspiré le Washington Post :

 

« Pendant les plupart de ses concerts, le public doit se souvenir de respirer…

l’euphorie n’a cessé qu’à la seconde où ses mains ont quitté le clavier. ».

 

Lise de la Salle joue avec les orchestres les plus prestigieux en France et à l'étranger
(London Symphonic Orchestra, Deutsches Symphonie-Orchester, Orchestre National d'Ile de France, Orchestre National de Lyon, Tokyo Metropolitan etc.) Elle collabore également avec des chefs
tels que Fabio Luisi, James Conlon, Antonio Pappano, Ludovic Morlot, Fabien Gabel, Marek Janowski, Robin Ticciati, Jakub Hrusa, Stephane Denève, Osmö Vanska, James Gaffigan, Lawrence Foster, Jun Märkl, Semyon Bychkov et Dennis Russell Davies.

Parmi les temps forts de 2018-19, notons ses débuts avec le Royal Philharmonic Orchestra sous
la direction de Rafael Payare au Royal Festival Hall, des concerts avec Detroit Symphony Orchestra, Münchner Kammerorchester, Atlanta Symphony Orchestra, ainsi que des récitals à l’Auditorium du Louvre, au KKL de Lucerne, dans la Tonhalle de Zurich, au Alice Tully Hall (New York) et au Wigmore Hall.

Lise de la Salle est également très impliquée dans des missions de transmissions et participe à de nombreuses masterclasses lors de ses tournées.

Lise de la Salle enregistre pour le label Naive. Parmi ses nombreux disques récompensés, on peut citer le Concerto n°2, op.21 avec Fabio Luisi
et le Staatskapelle Dresden. En mai 2011, Naïve produit son 6e disque pour célébrer le bicentennaire de Liszt. Le CD reçoit un Diapason d’Or
et l’Editor’s Choice de Gramophone qui cite : « La merveilleusement talentueuse pianiste de 23 ans nous livre un récital Liszt d’une force,
d’une poésie et d’une maturité étonnantes pour quelqu’un de si jeune ».
Ses deux derniers enregistrements sortent en 2018 : « Bach Unlimited » pour le premier, un disque Naïve centré sur Bach, avec son Concerto Italien,

la Fantaisie et Fugue sur le thème B.A.C.H. de Liszt et la Chaconne de Bach/Busoni ; et « Paris-Moscou » pour le second, enregistré avec le violoncelliste Christian-Pierre La Marca, célébrant les relations musicales entre Paris et Moscou (Sony Classical).

 

 

 

bertrand chamayou, piano

Maîtrisant un large répertoire, Bertrand Chamayou fait preuve d’une assurance frappante, ainsi que d’une imagination et d’une approche artistique remarquables. Il se produit régulièrement aux Théâtre des Champs Elysées, Lincoln Center, Herkulessaal de Munich et Wigmore Hall de Londres. Il a participé à des festivals majeurs, parmi lesquels Mostly Mozart à New York, Lucerne, Edinburgh International, Rheingau Musik, Beethovenfest Bonn et Klavier-Festival Ruhr.

 

Durant la saison 2018/19 il débutera avec le Philharmonia Orchestra sous la direction de Philippe Herreweghe, les orchestres symphoniques de Montréal avec Françoix-Xavier Rotg et Pittsburgh avec Mandref Honeck, ainsi qu’avec le Budapest Festival Orchestra avec Robin Ticciati. Les autres points culminants de la saison comprennent son retour avec le Gewandhausorchester de Leipzig, le concert d’ouverture de saison et un retour en avril avec l’orchestre de la NDR Elbphilharmonie, et ses résidenceé avec le Scottish Chamber Orchestra, l’Orchestre Philharmonie de Radio France et l’Orchestre National de France.

 

Chamayou s’est produit avec de nombreux orchestres, dont les philharmoniques de Londres et Rotterdam, le Deutsche Kammerphilharmonie Bremen, hr-Sinfonieorchester Frankfurt, WDR Sinfonieorchester Köln, l’Orchestre national d’Île-de-France, ainsi que les orchestres symphoniques de la NHK et du Danemark. Plus récemment il a débuté dans des concerts acclamés avec les orchestres Philharmonique de Séoul, Symphonique de Seattle, Accademia di Santa Cecilia et l’Orchestre de Cleveland. Il a également collaboré avec Pierre Boulez, Leonard Slatkin, Sir Neville Marriner, Semyon Bychkov, Michel Plasson, Louis Langrée, Stéphane Denève, Ludovic Morlot et Andris Nelsons.

 

Chamayou se produit régulièrement en musique de chambre avec des partenaires tels que Renaud et Gautier Capuçon, Quatuor Ebène, Antoine Tamestit et Sol Gabetta. Cette saison il ouvre la London’s International Piano Series et donne des récitals aux Wigmore Hall, Kissinger Sommer, Lakeside Arts Center Nottingham, à Monte Carlo, Vilnius, Essen, au Festival de Pâques de Salzburg et lors de la série Great Performers du Lincoln Center, New York.

 

Bertrand Chamayou a sorti a grand nombre de disques à succès, notamment un CD avec la filme Naïve autour de la musique de César Franck qui lui a valu plusieurs prix, dont le Gramophone’s Editor’s Choice. En 2011, Chamayou célébre le 200ème anniversaire de Liszt avec le sortie complète des Années de Pèlerinage (également pour Naïve) – œuvres qu’il a joué dans plusieurs salles à travers le monde. Le disque fait l’objet de critiques encensées, dont le Gramophone Choice. Seul artiste français à avoir gagné les Victoires de la Musique à quatre reprises, il a un contrat d’exclusivité avec Warner/Erato et reçoit en 2016 le prix ECHO Klassik pour son enregistrement des œuvres complètes pour piano solo de Ravel.

 

Bertrand Chamayou est né à Toulouse ; son talent musical est vite remarqué par le pianiste Jean-François Heisser, qui devient par la suite son professeur au Conservatoire National Supérieur de Paris. Il termine sa formation avec Maria Curcio à Londres.

 

 

 

Autres activités

A côté de l’orchestre, d’autres ateliers sont proposés au cours des différentes sessions pour préparer les musiciens à leur entrée dans la vie active : 

  • Formation à la médiation, dont l’objectif est de donner aux jeunes musiciens des outils leur permettant de rendre la musique classique accessible aux publics les plus divers (+ d'infos lien vers la page formation à la médiation)
  • Initiation à l’interprétation « classique » (répertoire de la période 1750-1830) sur instrument moderne
  • Introduction à l’entrepreneuriat et au lancement de projet personnel
  • Introduction au droit des musiciens
  • Sensibilisation aux questions de bien-être (trac, posture…)