Présentation

 

 

La session d’hiver rassemble les musiciens de l’été précédent
qui se retrouvent quelques jours pour reprendre une partie du programme estival et travailler des nouvelles œuvres sans répétitions en pupitres.

 

Ce fonctionnement est celui des orchestres professionnels qui, en très peu
de temps, préparent un programme de concert constitué d’œuvres à leur répertoire
et d’œuvres nouvelles.

 

 

SESSION D'HIVER 2019

 

La session d'hiver 2018 se déroulera du 25 novembre au 3 décembre 2019.

 

Les répétitions auront lieu du 25 au 28 novembre au Théâtre Impérial de Compiègne, dans le cadre de la résidence de l'OFJ en Hauts-de-France.

 

 

Programme

  • Engelbert Humperdinck : Prélude de Haensel et Gretel
  • Maurice Ravel : Ma Mère l'Oye
  • Lieder de Franz Lehar et de Johann Strauss
  • Igor Stravinsky : Le Chant du Rossignol

Direction : Fabien Gabel

Ténor : Michael Schade

Concerts

Philharmonie de Paris

Vendredi 29 novembre à 18h30

 

Opéra-Théâtre - Clermont-Ferrand
Dimanche 1er décembre à 16h

 

Théâtre Impérial de Compiègne
Mardi 3 décembre à 20h30

Soliste

Schade2_-Harald-Hoffmann-ConvertImagemicHAEL SCHADE, TENOR

 

Reconnu comme l'un des chanteurs les plus en vue de notre époque, le ténor Michael Schade apparaît régulièrement sur tous les grands opéras et scènes de concert du monde. Il a récemment chanté à Glyndebourne, à Salzbourg, à Grafenegg, à Lucerne, au festival Verbier, à l’opéra de Vienne, de Hambourg et de Berlin, au Metropolitan Opera et Canadian Opera Company.

En parallèle de sa carrière à l’opéra, Schade consacre une grande partie de son talent artistique à des concerts et à des récitals. Il se produit régulièrement avec les plus grands orchestres du monde, tels que les orchestres philharmoniques de Vienne et de Berlin, le Royal Concertgebouw Orchestra, le New York Philharmonic Orchestre, le Cleveland Orchestra et les orchestres symphoniques de Toronto, Montréal et Boston, sous la baguette de chefs renommés tels que Bolton, Bychkov, Chailly, Gergiev, Harding, Jansons, Jordanie, Luisi, Mehta, Muti, Nagano, Hochet, Thielemann, Ticciati, Welser-Möst et Young. Ses activités musicales ont été fortement influencées par ses fréquentes
collaborations avec Nikolaus Harnoncourt. Ses récitals l’ont emmené à Vienne au Musikverein, où il était artiste en résidence, au Konzerthaus (Vienne), au Concertgebouw (Amsterdam), au Wigmore Hall (Londres), au Alice Tully Hall et au Carnegie Hall à New York ainsi que la Schubertiade de Schwarzenberg. Il s’est récemment produit en récital à l'Opéra national de Vienne, à la Scala de Milan et au Concertgebouw à Amsterdam.

A l'opéra, pour la saison 2018/2019, il joue Aegisth dans une nouvelle production d'ELEKTRA
au Canadian Opera Company ainsi que Leukiposs dans DAPHNE  de Strauss à l’opéra de Hambourg.

Schade a enregistré de très nombreux disques avec un répertoire très large, des Passions de Bach au Lied von der Erde de Mahler. Parmi ses récents enregistrements figurent La Belle Meunière avec Rudolf Buchbinder, en direct du Festival Grafenegg et un DVD de ARABELLA et LE LABYRINTHE.
En 2007, l’Opéra de Vienne a décerné à Michael Schade le titre d’ « Austrian Kammersänger » pour ses mérites culturels exceptionnels. Schade est le directeur artistique du Concours international de chant Hapag-Lloyd Stella Maris. Il est également le directeur artistique du Stift Internationale Barocktage Melk (Autriche) jusqu'en 2022. En 2017, Michael Schade obtient le titre d'officier de l'ordre de l'Ordre du Canada.

 

crédit photo : Harald Hoffmann

 

Autres activités

Comme en été, la session symphonique d'hiver est l'occasion d'amener la musique classique à des publics qui n'y ont pas accès en donnant

des concerts de musique de chambre avec médiation.